Politique étrangère
  • abc VISITE OFFICIELLE EN ALLEMAGNE : AGENDA POLITIQUE À BERLIN 3/3 Faure Gnassingbé a conclu les rencontres politiques de ce second jour de sa visite officielle en Allemagne par un entretien avec Norbert Lammert, Président du Bundestag

    Accueillant le chef de l'Etat togolais et sa délégation au siège de la Représentation nationale allemande, M. Lammert n'a pas manqué de rappeler l'amitié fort ancienne qui lie les deux peuples.

    Il a notamment tenu a exprimé la satisfaction de son institution pour le climat de paix qui a prévalu lors du scrutin présidentiel d'avril 2015 au Togo.

    Les échanges ont également porté sur le processus de décentralisation que le Togo aborde, et dont la feuille de route a été jugée très pertinente.  

    Pour finir, le Président de la Bundestag s'est réjoui de la qualité de la coopération entre Lomé et Berlin, confirmée quelques heures auparavant par la signature d'un large accord de financement et d'accompagnement technique pour un montant de 64 millions d'euros pour les années 2016 et 2017.
  • abc VISITE OFFICIELLE EN ALLEMAGNE : AGENDA POLITIQUE À BERLIN 2/3 La série des entretiens politiques de haut niveau que Faure Gnassingbé a eu à Berlin ce jour s'est poursuivie avec la chancelière Merkel
    Les deux délégations ont eu une séance de travail au second jour de la visite officielle qu'effectue le chef de l'Etat togolais en Allemagne.



    Les échanges ont conforté la convergence de vues sur les grandes orientations politiques et économiques pour lesquelles la coopération au développement est entretenue. 

    La chancelière a notamment félicité le Togo pour les progrès encourageants enregistrés et dit l'entière disponibilité de son gouvernement à se tenir aux côtés du Togo pour mener à bien le train des réformes ambitieuses engagées depuis plusieurs années.


     
  • abc Visite officielle en Allemagne : Agenda politique à Berlin 1/3 Pour la seconde journée de son voyage officiel au pays des Länder, Faure Gnassingbé a eu une série d'échanges empreints de chaleur et de cordialité avec les plus hautes autorités du pays hôte
    Le chef de l'Etat togolais est d'abord accueilli par le Président Joachim Gauck au chateau présidentiel de Bellevue. Les deux hommes d'Etat ont mis l'accent sur l'amitié qui lie leurs peuples respectifs et abordé les sujets d'intérêt mutuel ainsi que les grandes questions contemporaines. 
    http://presidence.gouv.tg/fr/content/faure-gnassingbe-est-accueilli-la-residence-bellevue-par-le-president-allemand-berlin-09


















    Assumant une fonction essentiellement protocolaire, Joachim Gauck dont les avis et les prises de positions font largement consensus dans la classe politique allemande est connu pour son attachement à la défense des droits de l'homme et son attachement aux valeurs de liberté. L'entretien au sommet entre les deux chefs d'Etat a révélé une convergence de vues sur ces thématiques.





     
  • abc Faure Gnassingbé au Palais de l'Assemblée du Peuple de Pékin Dernier acte des grandes rencontres politiques de sa visite d'Etat en Chine, le chef de l'Etat s'est entretenu avec Zhang Dejiang, Président du Comité permanent de l’Assemblée Populaire Nationale (APN) ce 31 mai 2016
    Le renforcement des relations politiques au moyen des partages d’expériences et des échanges de délégations entre les parlements figure en bonne place de la déclaration finale du 6ème forum de coopération Chine-Afrique de décembre 2015.

    C'est dans ce sillage que Faure Gnassingbé et Zhang Dejiang ont abordé la question du renforcement de l'amitié entre la Chine et le Togo et particulièrement la coopération parlementaire entre Pékin et Lomé.

    Le Président du Comité permanent de l’Assemblée Populaire Nationale a remercié le chef de l'Etat togolais pour son implication personnelle à cet égard. Il s’est, pour sa part, engagé à oeuvrer dans la voie d'une coopération pratique, par exemple en explorant avec le parlement togolais les voies et moyens de clarifier le cadre de l'investissement pour les opérateurs économiques chinois désireux de s'implanter au Togo.

    Faure Gnassingbé a remercié son interlocuteur pour la qualité de l’accueil réservé à lui-même et sa délégation. Parlant de la relation entre les représentations nationales chinoise et togolaise, il s'est félicité de l'engagement pris à Pékin en août 2015 par les deux Présidents d'Assemblées «d’intensifier la compréhension mutuelle, d'approfondir l'amitié et de consolider la confiance».

    Il faut rappeler que la construction, en cours, du nouveau siège de l’Assemblée Nationale togolaise est l'une des nombreuses réalisations de la coopération entre les deux pays. 
  • abc Faure Gnassingbé rencontre Li Keqiang à Pékin Après avoir été accueilli par le Président Xi Jinping, Faure Gnassingbé en visite d'Etat en Chine a échangé ce 31 mai avec le Premier ministre Li Keqiang
    L'entrevue s'est déroulée au Fujian hall du Grand Palais du peuple. Les deux hommes d'Etat ont abordé la relation bilatérale et évoqué les perspectives de renforcement de la coopération sino-togolaise.

    Faure Gnassingbé a rappelé combien l'accompagnement constant de la Chine a toujours été apprécié par le Togo. Il a expressément souhaité que la coopération économique entre les deux pays s’approfondisse autour de grands axes structurants, notamment la poursuite du développement des infrastructures dans le cadre du partenariat stratégique signé la veille avec China Merchants Group.

    Le Premier ministre Li Kequiang a mentionné l'engagement de son gouvernement à soutenir cette dynamique. Elle s'intègre en effet dans la vision globale du "One belt one road" et spécialement la route maritime de la soie du 21ème siècle (21st Century Maritime Silk road), par laquelle la Chine envisage de s'intégrer dans l'économie mondiale en renforçant ses partenariats stratégiques. Il s'agit là de perspectives intéressantes pour le Togo car la mise en oeuvre des projets structurants autour du Corridor de transport du Togo permettra de connecter le pays aux grandes routes mondiales.

    Le renforcement de l'axe Lomé-Pékin pourra également s'étendre à de nombreux autres secteurs, parmi lesquels l'élargissement des implantations de lycées scientifiques, la démultiplication des centres hospitaliers régionaux, la création de centres agricoles intégrés et la conduite de projets culturels et au profit de la jeunesse. 

    Les deux parties ont églement réitéré leur commune volonté d’œuvrer à l’industrialisation du Togo à travers plusieurs projets de revitalisation industrielle et agroindustrielle.  

    En mai 2014, à l'issue d'une entrevue avec Faure Gnassingbé, Li Keqiang déclarait que l'amitié sino-togolaise est une richesse précieuse, soulignant la volonté de la Chine d'oeuvrer à porter sans cesse les relations sino-togolaises à un niveau toujours plus élevé. 
  • abc Faure Gnassingbé accueilli par Xi Jinping En visite d'Etat en Chine, à l'invitation du Président Xi Jinping, le chef de l'Etat togolais s'est longuement entretenu ce 30 mai avec son hôte
    Le Président chinois a d'abord tenu à exprimer à son homologue et à tout le peuple togolais sa tristesse et la compassion de son pays, à la suite de l'attaque terroriste qui a coûté la vie, la veille, à cinq casques bleus togolais de la Minusma.

    Abordant les nouveaux défis du terrorisme en lien avec les efforts de développement, les deux dirigeants se sont réjouis de leur convergence de vues qui s'étend aux questions de politique internationale et d'approche diplomatique. Ils ont également convenu de la nécessité de renforcer la dynamique des relations économiques entre Lomé et Pékin. 

    Plusieurs conventions sectorielles ont été signées par les ministres des deux parties, en présence des chefs d'Etat. Elles portent notamment sur la seconde phase de modernisation de la nouvelle aérogare de Lomé et l'instauration d'un partenariat stratégique avec China Merchants Group.
  • abc Faure Gnassingbé s'adresse à l'institut universitaire chinois pour la diplomatie Au premier jour de sa visite d'Etat en Chine, le chef de l'Etat togolais a prononcé une importante allocution devant un parterre d'étudiants, d'enseignants-chercheurs et de diplomates, à l'institut universitaire chinois pour la diplomatie de Pékin
    Le chef de l'Etat togolais a évoqué dans son adresse toutes les grandes questions de l'heure. 
     
    Après s'être félicité de ce que l'Afrique travaille actuellement à construire son émergence à brève échéance, il a déploré la tragique expansion du terrorisme, particulièrement dans la région sahélo-saharienne. Faure gnassingbé n'a pas manqué de saluer la mémoire des cinq millitaires togolais engagés pour le maintien de la paix au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma), qui ont perdu la vie, dans une embuscade ce 29 mai 2016.  

    Pour l'orateur, travailler à l'émergence économique c'est rechercher les voies et moyens de répondre aux besoins de la jeunesse afin de la soustraire à l'influence funeste des recruteurs.

    Paix, sécurité et développement étant intrinsèquement liés, il a rappelé l'engagement du Togo pour ces questions et notamment l'organisation à Lomé en octobre 2016 du sommet extraordinaire de l'Union africaine sur la sécurité et la sûreté maritime et le développement. A cet égard, le Président de la République s’est félicité de la contribution de la Chine pour l’organisation de cet évènement.

    Le chef de l'Etat a également mentionné le défi pour le continent de conduire harmonieusement le chantier des objectifs de développement durable à l'horizon 2030 ensemble avec l'agenda 2063 de développement de la commission de l'Union africaine. Il s'est à cet égard félicité des appuis multiformes de la coopération chinoise, à l'échelle communautaire autant que dans les relations bilatérales.

    Après avoir énuméré quelques axes et réalisations de la coopération sino-togolaise depuis 1972, Faure Gnassingbé a, avant de clore son propos, insisté sur le fait que toutes ces avancées ont pour socle la solide amitié entre les peuples et le partage des valeurs issues des cultures respectives.
     
    Avant son adresse à l'auditoire élargi, le Président de la République s'est entretenu avec le doyen Qin Yaqing de l'institut universitaire chinois pour la diplomatie.

    Dénommée en anglais "China Foreign Affairs University" (CFAU), l'institut public fondé en 1955 et affilié au ministère chinois des affaires étrangères forme chaque année plus de 2000 étudiants locaux et étrangers en cursus longs et courts. 
  • abc Compassion et solidarité Sincères condoléances...solidarité du Togo en ces moments difficiles... sont les sentiments formulés par Faure Gnassingbé à son homologue et au peuple égyptien
    Monsieur le Président,

    C'est avec une profonde tristesse que j'ai appris la nouvelle du crash de l'avion d'EgyptAir en méditérranée, coûtant la vie à des dizaines de personnes dont de nombreux égyptiens.

    Dans ces sirconstances particulièrement tragiques qui endeuillent la nation égyptienne, je tiens en mon nom personnel et celui du peuple et du gouvernement togolais, à vous adresser mes condoléances les plus sincères.

    Je vous prie également de bien vouloir être l'interprète de mes sentiments de compassion auprès des familles et proches des victimes et les assurer de la solidarité du Togo en ces moments difficiles.

    Avec toute ma sympathie, je vous prie d'agréer, Monsieur le Président, l'assurance de ma très haute considération.


    Faure E. Gnassingbé
    Président de la République Togolaise
  • abc Faure Gnassingbé reçoit un émissaire de Niamey Le Chef de l’Etat a reçu ce jeudi 19 mai Monsieur Omar Hamidou Tchiana, ministre d’Etat, ministre des transports du Niger.
    L’émissaire est porteur auprès du chef de l’Etat, d’un message de son homologue nigérien Issoufou Mahamadou. «Nos deux pays ainsi que nos deux chefs d’Etat entretiennent des relations d’amitié exemplaires surtout dans le domaine des transports. C’est dans ce sens que se situe le message que j’ai apporté au Président Faure Gnassingbé» a indiqué le ministre d’Etat nigérien à sa sortie d’audience.

    Le Togo et le Niger entretiennent d’excellentes relations d’amitié et de coopération, essentiellement en matière de transport, d’accords de transit, de liens culturels et techniques.  Le pays accueille également une forte colonie nigérienne.  
  • abc André Vallini, le Secrétaire d’Etat français au Développement chez Faure Gnassingbé. Le Chef de l’Etat a reçu dans l’après-midi de ce mercredi, Monsieur André Vallini, Secrétaire d’Etat français chargé du Développement et à la Francophonie.
    Le diplomate français a échangé avec le Président de la République Faure Gnassingbé sur la coopération franco-togolaise, le processus de décentralisation en cours dans notre pays et surtout les défis sécuritaires de l’heure.

    Les deux personnalités ont également exploré les voies et les moyens en vue de mutualiser les efforts et les moyens nécessaires pour lutter contre le terrorisme.

    « Je suis au Togo et je m’en réjouis pour marquer les liens très forts qui unissent nos deux pays, la France et le Togo. Il y a plus de sept ans maintenant qu’il n’y avait pas eu de visite ministérielle au Togo et, il fallait réparer ce manque. Ce n’est pas pour autant d’ailleurs que la France n’a pas suivi avec beaucoup d’intérêts l’évolution du Togo, l’évolution tout à fait positive. Je pense notamment au processus démocratique en cours. Je viens de m’entretenir avec le Président Faure Gnassingbé de la reforme des collectivités locales et de la création de futures communes » a déclaré le Secrétaire d'Etat à sa sortie d'audience.

    L'émissaire français est également venu à Lomé pour suivre avec attention les projets financés par l’Agence française de développement (AFD)  dans de nombreux domaines et dire au Président  de la République que la France soutient le Togo pour son développement mais aussi face au danger du  terrorisme qui menace de nombreux pays africains et européens. 

    «Nous devons serrer les coudes pour faire face à la menace terroriste d’où le sommet qui se tiendra la semaine prochaine à Abuja  auquel participeront le Président du Togo, le Président François Hollande et de nombreux  chefs d’Etat et de gouvernement. Nous ne devons pas baisser la garde, au contraire, nous devons être vigilants plus que jamais face au terrorisme qui nous menace tous » a-t-il indiqué.

    Aussitôt après cette audience, le Chef de l’Etat a inauguré, en compagnie de Monsieur Vallini,  le Centre de formation aux métiers de l’industrie (CFMI) co-financé par le gouvernement togolais et l’Agence française de développement (AFD).
  • abc Au courrier du chef de l'Etat... ...les chaleureuses félicitations du Togo à la Pologne qui célèbre sa fête nationale

     

    A Son Excellence

    Monsieur Andrzej Duda,

    Président de la République de Pologne


    Monsieur le Président,

    La commémoration de la fête nationale de votre pays m’offre l’agréable occasion de vous adresser, au nom du peuple togolais, de son gouvernement et en mon nom propre, mes très vives et chaleureuses félicitations.

    Je voudrais en cette circonstance mémorable, vous renouveler mes vœux ardents de santé et de bonheur pour vous-même et pour votre famille, ainsi que ceux de paix et de prospérité pour le peuple ami polonais.
    En vous exprimant mon vif souhait de voir les relations d’amitié et de coopération entre nos deux pays se renforcer davantage,
    je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, les assurances de ma très haute considération.
     
       
    Faure Essozimna Gnassingbé
    Président de la République Togolaise
     
  • abc Visite officielle de Faure Gnassingbé en Egypte : un voyage à temps Les 10 et 11 avril 2016, Faure Gnassingbé a effectué, sur invitation de son homologue Abdel Fattah Al Sisi, un voyage officiel en Egypte. Au regard des interlocuteurs...
    Au regard des interlocuteurs successifs et des sites visités par le chef de l'Etat et sa délégation, plusieurs temps peuvent être distingués à l'agenda présidentiel.

    Le temps des politiques

    A son arrivée dans la capitale égyptienne, le Président Gnassingbé s'entretient en tête à tête avec son hôte.
     
    http://presidence.gouv.tg/fr/content/temps-du-voyage-officiel-en-egypte-tete-tete-avec-le-president-abdel-fattah-al-sisi
     
    Après une séance de travail élargie aux deux délégations et qui verra la signature d'un mémorandum d'entente portant sur plusieurs domaines de coopération, le Chef de l'Etat a eu des entretiens de haut niveau, respectivement avec Cherif Ismail, Pemier ministre et Sedki Sobhi, ministre de la défense et de la production militaire.
     
    http://presidence.gouv.tg/fr/content/temps-du-voyage-officiel-en-egypte-entretien-avec-cherif-ismail-premier-ministre

    http://presidence.gouv.tg/fr/content/temps-du-voyage-officiel-en-egypte-entretien-avec-sedki-sobhi-ministre-de-la-defense-et-de

    Le temps des travaux économiques

    Au second jour du séjour, Faure Gnassingbé et la délégation togolaise, ont une session d'échanges avec l'équipe dirigeante d'Afreximbank. Au terme des échanges sur l'important rôle de cette institution dans l'intégration économique africaine, le chef de l'Etat togolais a annoncé la prochaine adhésion de notre pays à l'institution.

    http://presidence.gouv.tg/fr/content/temps-du-voyage-officiel-en-egypte-visite-afreximbank
     
    Lors de chaleureux échanges avec un panel d'entrepreneurs et hommes d'affaires, Faure gnassingbé et sa suite ont présenté les opportunités offertes par le Togo, notamment le port, la position stratégique pour l'ensemble de la région et l'amélioration constante du climat des investissements.

    Le temps des rencontres

    Rencontre avec les chefs religieux :


    http://presidence.gouv.tg/fr/content/temps-du-voyage-officiel-en-egypte-entretien-avec-tawadros-ii-patriarche-de-leglise-copte


    http://presidence.gouv.tg/fr/content/temps-du-voyage-officiel-en-egypte-entretien-avec-le-cheikh-ahmed-al-tayeb-grand-imam-de-la

    Avec le patriarche de l'Eglise copte orthodoxe d'Egypte et le grand iman de la mosquée d'al Azhar, le Président togolais a notamment évoqué le vivre ensemble, la culture de la paix mais également l'éducation et la lutte contre la pauvreté pour prévenir les extrémismes et la radicalisation.  
     

    Rencontre avec l'histoire et la culture :

     
    La délégation togolaise n'a pas manqué, pour finir, de remonter les traces historiques qui témoignent de la vaste culture de l'antique civilisation d'Egypte.

    http://presidence.gouv.tg/fr/content/temps-du-voyage-officiel-en-egypte-le-grand-sphynx


    http://presidence.gouv.tg/fr/content/temps-du-voyage-officiel-en-egypte-les-pyramides

     
  • abc Patrice Talon reçu par le Président Faure Gnassingbé Le Président élu du Bénin a choisi Lomé pour son premier déplacement qui intervient avant même son investiture.
    Au nouveau palais de la Présidence ce lundi 28 mars, il a été reçu par le Chef de l'Etat Faure Gnassingbé pour un  entretien de près de deux heures. 
     
    Au sortir de l’entrevue, aucune déclaration n’a été faite.

    A son arrivée à la frontière Togo-Bénin à  Sanvee Condji,  l’hôte a été accueilli par le Ministre d’Etat chargé des Affaires présidentielles Solitoki Esso.
     
  • abc Faure Gnassingbé reçoit un émissaire de Niamey Le chef de l'Etat a reçu en audience, ce jeudi 24 mars 2016 M. Ouhoumoudou Mahamadou, Directeur de cabinet du Président Mahamadou Issoufou du Niger


    L'émissaire a indiqué, au sortir de l'entretien, qu'il est porteur, auprès de Son Excellence Monsieur le Président de la République Togolaise, d'un message du Président Mahamadou Issoufou. 

    Ce dernier, candidat à l'élection présidentielle dont le second tour s'est déroulé ce 22 mars 2016, est réélu pour un deuxième mandat.

    La cérémonie de son investiture pour le quinquennat qui commence est prévue à Niamey le 02 avril prochain.
  • abc Faure Gnassingbé écrit à Philippe de Belgique "Le terrorisme est désormais une menace planétaire"

    Majesté,


    C’est avec une vive consternation que j’ai appris la terrifiante nouvelle des deux attentats à  la bombe qui ont frappé ce jour l’aéroport et le métro de Bruxelles, faisant une trentaine de morts et plusieurs dizaines de blessés.

    Face à cette terrible épreuve, je tiens  à Vous exprimer ma vive indignation et ma condamnation de ces odieux attentats et à vous faire part de la profonde compassion et de la solidarité du peuple togolais.


    Au nom de l’ensemble de mes compatriotes, je  présente mes condoléances les plus sincères au peuple belge et forme des vœux de prompt rétablissement pour les nombreux blessés que ces odieuses attaques ont occasionnés.

    Le terrorisme étant devenu une menace planétaire, une mobilisation de tous les gouvernements et une intensification de la coopération internationale sont devenues des exigences fondamentales pour endiguer ce fléau.

    En vous réitérant la compassion et la solidarité du peuple togolais, en ces heures tragiques que traverse le Royaume de Belgique, je vous prie Majesté, de croire en l’assurance de ma très haute considération.


    Faure E. Gnassingbé
    Président de la République Togolaise
  • abc Le Président Faure Gnassingbé exprime au peuple ivoirien les condoléances et la grande compassion du peuple togolais Faure Gnassingbé « Le terrorisme ne se combat pas seul. Il y a les réponses nationales qui ont leur importance mais doivent être renforcées, amplifiées par une réponse régionale et même internationale ».
    Le Président togolais Faure Gnassingbé s’est rendu, ce mardi 15 mars 2016, à Abidjan où il a rencontré son homologue ivoirien Alassane Ouattara. L’objectif de cette visite était d’exprimer de vive voix la solidarité du Togo au peuple ivoirien suite à l’attaque  terroriste de la station balnéaire  de Grand Bassam, dimanche dernier.

     « Je voudrais commencer par dire ma vive réprobation, notre condamnation de cet acte effroyable qui vient de frapper un pays frère, un pays qui a une tradition d’accueil et d’hospitalité pour les autres Etats de la sous-région. En ces moments tragiques et assez éprouvants, je voudrais dire tout mon soutien au Président Alassane Ouattara et exprimer au nom du peuple togolais une grande compassion, une grande solidarité au peuple frère de Côte d’Ivoire. Cet élan de solidarité est d’autant plus grand que les liens d’amitié et de fraternité unissent le Togo et la côte d’ivoire depuis toujours. C’est au nom de cette amitié que j’ai demandé au président Alassane Ouattara de transmettre nos condoléances les plus sincères aux familles éplorées et dire également nos souhaits de prompt rétablissement aux blessés ».

    Le Chef de l’Etat n’a pas manqué  de saluer  le courage des forces spéciales ivoiriennes qui ont fait preuve d’une grande détermination et de patriotisme.

    « Je voudrais aussi souligner notre admiration vis-à-vis des forces de défense et de sécurité pour la qualité de la riposte qui a très rapidement mis en déroute les terroristes et a limité le nombre de victimes qui aurait pu être beaucoup plus grand puisqu’il s’agissait de trois hôtels qui ont été attaqués, il y avait de très nombreuses personnes sur les plages. Je salue leur professionnalisme, leur rigueur et leur efficacité ».

    Face  à cette indignation,  Faure Gnassingbé a insisté sur la nécessité d’une approche  concertée de la lutte contre le terrorisme.

    « Ce n’est pas le premier pays qui est frappé par le terrorisme et le terrorisme ne se combat pas seul. Il y a les réponses nationales qui ont leur importance mais doivent être renforcées, amplifiées par une réponse régionale et même internationale. Nous croyons que, autour du Président Alassane Ouattara et dans un cadre approprié, nous allons pouvoir réfléchir à cette question là, parce que seul, aucun pays ne peut vaincre le terrorisme ».





    La visite  s’est achevée avec un dépôt de gerbes sur le lieu du drame. C’était en présence de    son homologue béninois Thomas Yayi Boni.

    A noter que cette attaque a fait 18 victimes de nationalité ivoirienne, béninoise, burkinabè, camerounaise, française et  allemande.
  • abc Passer des paroles aux actes Extrait de la réponse du Président de la République aux voeux du corps diplomatique, janvier 2016

    " L’adoption des objectifs de développement durable (ODD) en septembre et la conclusion en  décembre de l’Accord de Paris sur le climat, ouvrent de nouvelles perspectives. Nous disposons désormais d’un cadre adéquat pour  poursuivre avec une plus grande efficacité  les efforts visant à débarrasser le monde de l’extrême pauvreté et à mettre la planète à l’abri des catastrophes climatiques  et des problèmes environnementaux.


    Il reste désormais à passer des paroles aux actes. Les engagements étant souscrits, il faut en effet agir avec détermination, dans un esprit d’équité  et de solidarité, pour atténuer les effets des changements climatiques, en  construisant un avenir basé sur l’innovation et les énergies propres. 

    Nous  devons dans cette perspective rester vigilants et réaffirmer notre engagement à poursuivre nos efforts communs, tout en sauvegardant nos valeurs culturelles. Celles-ci accordent une place centrale au respect de  la vie et  à la famille qui sont des valeurs auxquelles nos peuples, à juste titre, restent profondément  attachés.

    Nous demeurons convaincus que le développement d’une nation doit se réaliser en harmonie avec ses aspirations les plus profondes. Faisant écho aux préoccupations de nos populations, exprimées aussi bien par Sa Sainteté le Pape François que par la Conférence des Evêques d’Afrique et de Madagascar, nous continuons à dire que les initiatives de coopération ne doivent pas être assorties de conditionnalités contraires à nos valeurs fondamentales."