Le nouveau président du FIDA chez Faure Gnassingbé



Lomé, le 13 mars 2017. Le chef de l’Etat s’est entretenu ce matin avec Monsieur Gilbert Houngbo, le nouveau président du Fonds international de développement agricole (FIDA).
Monsieur Houngbo est venu exprimer sa gratitude au Président Faure Gnassingbé suite à son élection qui a porté le Togo à la tête du FIDA, le 14 février dernier.

« Naturellement il faut que je vienne remercier le Chef de l’Etat. Il a été la pierre angulaire en prenant d’abord la décision de présenter ma candidature et ensuite de suivre personnellement ce dossier sur lequel un travail acharné a été abattu. C’est aussi l’occasion pour moi de remercier le gouvernement qui s’est beaucoup impliqué à des degrés divers mais aussi tout le peuple togolais » a-t-il précisé à sa sortie d'audience.

Le nouveau président du FIDA entend plaider à travers des actions décisives sur le plan mondial, pour une extension rapide des services financiers ruraux axés sur les petits exploitants.

Ses projets comptent ainsi en leur rang, une mise en œuvre d'une stratégie plus osée de l'accès au financement pour les populations pauvres, de l'amélioration de la qualité de la nutrition et de réduction des pertes de produits alimentaires, tout en générant plus de revenus pour les populations rurales, les sortant ainsi de l'extrême pauvreté.