Le chantier de l'exploitation minière



L’instauration de réformes visant la transparence et la bonne gouvernance...
Depuis une décennie, le Togo s’est engagé dans la mise en œuvre de plusieurs programmes et politiques de réformes en vue de soutenir la croissance économique et  de promouvoir le développement durable ainsi que la réduction de la pauvreté. L’instauration de réformes visant la transparence et la bonne gouvernance dans le secteur des ressources naturelles -l’un des principaux secteurs porteurs de croissance-  est ainsi une priorité.
 
En 2009, le Togo a adhéré à l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE) pour promouvoir  un processus transparent dans la gestion du secteur minier et garantir un meilleur partage des bénéfices de l’exploitation des ressources naturelles.

L’obligation, souscrite par l’Etat, de publier régulièrement les rapports prescrits par l’initiative est devenue une pratique communément admise par les sociétés et saluée par la société civile  togolaise.   

La mise en œuvre de l’ITIE a été très tôt bien acceptée par toutes les parties prenantes qui ont  accompagné avec enthousiasme le gouvernement. S’inspirant des débats issus des publications des rapports de l’ITIE et s’appuyant sur la volonté d’assurer aux populations riveraines des zones d’exploitation minière les meilleures retombées économiques et sociales, la loi relative au développement des localités minières a été adoptée par l’Assemblée Nationale en 2011.
 
Lors de la 7ème conférence mondiale de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives à Lima, Pérou en février 2016, le chef de l’Etat togolais a résumé la situation en ces termes :

"Il est indéniable aujourd’hui de constater que la mise en œuvre de l’ITIE au Togo a été très positive dans l’amélioration de la gouvernance minière. Son impact a même touché nos  administrations fiscale, douanière et financière. La société civile et les populations ont pris conscience de la nécessité d’une gestion transparente et d’une participation effective et efficace du secteur minier au Togo. Un dialogue participatif et constructif est né entre les différentes parties prenantes du secteur."